Valensole

La Provence sur un plateau

ciel dégagé
50%
7 km/h

Monuments historiques

Domaine Le Clos de Villeneuve

Historique :
La Bastide du Clos a été construite dans la première moitié du XVIIIe siècle par Jean-Baptiste de Villeneuve, seigneur d’Esclapon, originaire d’une ancienne famille provençale. Son jardin est étagé sur trois terrasses successives, comportant des bassins et fontaines datant du XVIIe et XIXe siècles, alimentés par un réseau important de mines d’eau, créés à l’origine pour une bastide plus ancienne, attestée en 1624 lorsque Hercule de Villeneuve hérita des terres de sa sœur Isabeau de Rochas. Il entreprit rapidement de valoriser ses terres par un système de canalisations drainantes souterraines, dites mines d’eau en Provence. Ces travaux furent poursuivis par son fils Hercule II en 1676. Ces mines toujours actives, alimentent des bassins d’agrément, des fontaines, un réservoir et un lavoir présentés dans un jardin ordonnancé réalisé dans les années 1990 par André de Villeneuve, descendants des premiers commanditaires.

Périodes de construction :
4e quart 17e siècle, 1ère moitié 18e siècle

Adresse :
980 Route de Gréoux 04210 Valensole

Eglise paroissiale Saint-Blaise et vestiges de l’ancien prieuré Saint-Mayeul

Historique :
L’église paroissiale domine le village. Elle forme avec les habitations groupées sur son flanc sud, autour d’une vaste cour, un ensemble conventuel désigné sous le nom de prieuré-doyenné de Saint-Mayeul. Le prieuré bénédictin a été fondé par Saint-Mayeul, 4e abbé de Cluny. De la construction clunisienne du 11e-XIIIe siècle, il subsiste le choeur surmonté d’un clocher carré. La nef principale a été profondément remaniée au XIXe siècle. Les bas-côtés datent du XIVe siècle ; les chapelles des croisillons sont de la fin du 16e et du milieu du XVIIe siècle (date 1662 sur la porte d’entrée au sud). Un jubé en bois sculpté a été déplacé à la Révolution. Au XIXe siècle, nombreuses restaurations dues au mauvais état de l’édifice (en particulier, voûtement sur croisées d’ogives de la nef charpentée).

Périodes de construction :
1ère moitié 11e siècle, 13e siècle, 14e siècle, 16e siècle, 17e siècle, 19e siècle.

Adresse :
Rue de l’Église 04210 Valensole

Fontaine publique en pierre dite Grande Fontaine

Fontaine en pierre dite Grande Fontaine : classement par arrêté du 25 octobre 1962.

Tandis que le plateau, à l’exception de quelques vallons, est généralement sec, Valensole est bâti sur un réseau de sources, et l’eau y abonde comme l’attestent les multiples fontaines et leurs lavoirs : dont la Grande Fontaine (monument historique), la fontaine du Tholonet, la fontaine Segond (le puits de la cour du Doyenné à côté de l’église fut creusé en 1406, il évitait aux habitants la descente aux fontaines en bas du village et garantissait leur survie en temps de siège).
La Grande Fontaine ronde actuelle date du XVIIème siècle et fut classée monument historique vers 1962, peu après la dernière réparation. Avec son lavoir, refait en 1681, sa présence est attestée depuis le XIVème siècle. La même source alimente fontaine et lavoir en contrebas par des galeries de mines longues de plus de 100 mètres.

Période de construction :
17e siècle

Adresse :
Place des Héros de la Résistance 04210 Valensole

Partagez cette page

Facebook
Email

EN 1 CLIC